[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [actions entreprises projets]
[réalisations]
[evenements manifestations]
[evenements manifestations]
[evenements manifestations]
[venir à magny]
[visite virtuelle]
[organisation des visites]
[organisation des visites]
[liens utiles]
[]

Monument funéraire du curé-doyen Dubuisson


Il est en mauvais état à cause de l'humidité et nécessite quelques travaux.

Comme il est classé depuis 1907, l'association ne peut rien faire sans l'autorisation et le suivi des Monuments historiques.

Programme général de restauration de l'église


La mairie de Magny a passé, dans le courant de l'année 2013, l'ordre de service pour l'étude qui définira ce programme.


Le dossier est entre les mains de l'architecte des Monuments Historiques.


Le cabinet chargé de l'étude a remis un rapport sur l'état des lieux. Il lui reste à fournir un programme des travaux à effectuer.


Ce programme était prévu pour la fin de l'année 2016. Il a été remis en mairie début 2017

  

pour plus de détail : passez le curseur de la souris sur la photo

pour plus de détail : passez le cursuer de la souris sur la photo

Tableau représentant "Les noces de Cana"


Le cadre, en bois doré, est mauvais état. La traverse inférieure est disjointe et menace de tomber. Dans l'attente d'une décision, le voisinage immédiat du tableau est à éviter.

Cette litre funéraire aux armes du marquis de Vallière, dernier seigneur de Magny, est située sur le mur nord de la chapelle Saint Roch. Après avis du conservateur des Antiquités et Objets d'art du département, son éventuelle restauration ne pourra se faire qu'après celle du gros œuvre.

 

(voir le compte rendu de visite du 22 juin 2007)


La litre funéraire est une bande noire, aux armoiries d'un défunt, qu'on peignait à l'intérieur ou à l'extérieur de l'église pour les obsèques d'un seigneur.

  

La cloche principale du beffroi est fendue.


Le coût de sa réparation est chiffré à 22 000 euros.

Le prix d'une cloche neuve serait de 30 000 euros.


Une décision reste à prendre.

L'association a en projet d'autres actions de rénovation nécessitant des moyens financiers importants, aussi souhaite-t-elle accueillir de nombreux nouveaux membres.

A.S.    M.V.

Le bas-relief   de la chapelle Saint Vincent de Paul représente l'Hôtel-Dieu de Magny-en-Vexin inauguré à la fin du XIXème siècle.

Il est en très mauvais état.

Sa restauration n'a pas encore débuté faute de disponibilité de l'artisan contacté

  

ACTIONS ENTREPRISES

PROJETS